L’édition d’un roman

Bonjour cher lecteur,

Comme tu as pu le comprendre je pense, nous avons plusieurs activités en parallèle. Nous avons prévu d’utiliser les supports du roman, du manga et du jeu vidéo pour partager notre histoire à plusieurs publics différents.

La première raison est que Gabriel Shokan a commencé à écrire l’histoire de son héro, Phoebos, il y a de ça 20 ans maintenant. Il a prévu une histoire en 7 tomes. Pour le moment 3 sont écrits et 1 est en correction.

Sans la gestion transmedia que nous prévoyons (romans, manga, jeu vidéo), notre histoire n’aurait qu’une seule version d’elle même. Ce serait gâcher son potentiel. On a la chance d’avoir comme base de travail un univers très large. C’est une réelle chance car nous pouvons le retravailler pour avoir plusieurs résultats différents.

Notre seul inquiétude est que le roman passe inaperçu malgré tous nos efforts (vu le flux de sorties de livre par an) … En effet, nous avons pris le parti d’éditer le livre en auto-édition. Faire la communication nous-même pour commencer. Avoir un éditeur apporte beaucoup d’avantages mais une start-up a besoin de faire des bénéfices pour survivre. Malheureusement si on avait fait le choix de prendre un éditeur, nos chances de survies étaient moindres.

C’est un risque, mais si tout fonctionne bien, comme dans le meilleur des mondes, nous serons les plus heureux !

Share this post

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email